26/12/2014

Les Fêtes de Fin d'Année que ce soit Noël où le Premier de l'An autour d'une bonne table

Le temps des agapes et arrivé !

 

Les tons chaleureux des Auberges.jpg

 

Il est d’usage pour les fêtes de fin d’année d’améliorer les plats et de sortir pour les plus fortunés Foie Gras, Chapon, langoustes et autres coquillages sans oublier la bûche pour Noël ou les diverses pâtisseries. Dans nos villages il était coutume d’organiser sous l’égide d’une Une boutique de produits régionaux.jpgassociation où d’un groupe d’amis de grands réveillons avec musiques et confettis. Cette année si pour beaucoup on parle à Noël de repas de famille et de dîner tardif après, pour les croyants, de la Messe de Minuit, il n’est pas prévu de grand réveillon, ou peut être de petits groupes ou souvent est à l’initiative de jeunes. Mais consolez-vous car l’Auberge du Dominicain vous propose des repas de fêtes pour Noël et le Nouvel An avec le repas tardif de la St Sylvestre. Des menus avec au choix feuilletés d’écrevisse, Gambas flambées, Homard à l’Américaine sans oublier Foie gras sous toutes ses déclinaisons, chapon fermier et buches de Noël ou de l’An neuf. Réservez d’ores et déjà votre table au 04 68 76 31 10.   rl

 

Un cadre accueillant.jpg

 

13/05/2014

Le Chardonnay du Domaine du Fort, meilleur Chardonnay du monde !

Lors du dernier concours des Meilleurs Chardonnays du Monde, les jurés ont été fort impressionnés par la Cuvée Blanche du Domaine Le Fort, une vendange sélectionnée 100% Chardonnay, caractérisée par sa très belle complexité avec des arômes de fruits exotiques, de marron glacé et ses notes de noisette et de pain grillé. Elle enlève ainsi la Médaille d’Or, devançant notamment de prestigieuses appellations françaises ainsi que le gratin mondial des Chardonnays (plus de 900 échantillons dégustés !).

lefort2.png

L’année avait bien commencé pour le Domaine Le Fort. Stéphanie et Marc PAGES vignerons indépendants de Montréal venaient juste de recevoir la plus haute distinction pour leur autre cuvée phare : le Domaine Le Fort 2011, un Malepère rouge élevé en fûts de chêne (Médaille d’Or du Concours Général Agricole lors du Salon de l’Agriculture de Paris). Cette cuvée dense et concentrée a été appréciée pour l’intensité de ses arômes complexes et la finesse de ses tanins.

Mais le Domaine du Fort à Montréal, c’est aussi les Sauvignon Blanc, Viognier, Chardonnay, Muscat sec ou Syrah, Malbec, Pinot Noir et Duo de Cabernets, et plus surprenants pour notre région Riesling et de Gewurztraminer. Sans oublier l’huile d’olive du domaine : une huile ardente aux senteurs de plant de tomate, basilic, amende verte.

Domaine Le Fort au 04.68.76.20.11

Site: domainelefort.com  Courriel:info@domainelefort.com                                                          JFI

 

 

03/11/2011

Les résidents de la maison de retraite sont allés à Lourdes

VOYAGE A LOURDES.JPG

Il est le temps des pèlerinages à Lourdes et la maison de retraite de Montréal à la demande de quelques résidents a organisé le déplacement pour le 9 septembre. Avec un minibus prêté par le centre hospitalier  de Castelnaudary 5 résidents accompagnés par Viviane Richardot (agent de service hospitalier), Christelle Bernage et Marie-Christine Belmas (aides soignantes), Suzanne Vialette (cadre de santé) et Frédéric Guiraud (cuisinier) ont donc fait cette excursion. Après un trajet tout en convivialité, les voyageurs ont visité la grotte de Massabiel, la Basilique de notre Dame du Rosaire. Bien sur il y a eut l’étape pour se rafraichir et se restaurer. Cette escapade a laissé de bons souvenirs.    

La tradition perdure à la maison de retraite

 LES VENDANGES.JPG 

Lundi 12 septembre les résidants de la maison de retraite de Montréal se sont rendus à la cave expérimentale de Cazes pour vendanger. La visite a commencé par une explication du fonctionnement de la vendangeuse puis a continué dans les vignes. Les résidants se sont régalés de cueillir les grappes mais surtout de les déguster... L e groupe était encadré par des agents de l'établissement et par des membres du conseil municipal  dont Mlle Audrey Matéo, infirmière, Mmes Joceline Rinaldin, aide soignante, Marie Lannes, secrétaire,  et Katia Garrigue, animatrice, et par les conseillers Mmes Mélix Colette et  Sophie Bonnéry, accompagnés de Philippe Gosso. Une journée de détente qui a réveillé à certains de bons souvenirs.

 

L'AIR D'AUTAN.JPG

 La maison de retraite a fêté la Semaine bleue et celle du goût
 

EHPAD CASTEL.JPG

Comme chaque année la France célèbre la fête des 20 oct 2011 004.jpgAnciens dite « la semaine bleue » et la maison de retraite est toujours présente dans cette actualité. Dès lundi 17 octobre c’est une après-midi festive avec le groupe « L’Air d’Autan » chansons d’airs connus a emmené les résidents dans un univers hors des soucis20 oct 2011 007.jpg quotidiens. Mardi 18 quelques résidents avec du personnel et l’animatrice Katia se sont rendus à Castelnaudary pour rencontre inter Etablissements d’Hébergement Pour personnes Agées Dépendants au gymnase Pierre de Coubertin. Etaient 20 oct 2011 009.jpgprésents: Castelnaudary était représentait par le Centre hospitalier (long séjour et maison de retraite), le Castelou, les Rosiers, la Cité Pierre Estève, il y avait ensuite les établissements de Fanjeaux, Belpech et Montréal. 70 résidants environ étaient réunis20 oct 2011 011.jpg autour d'une journée sportive. Ils ont participé à divers ateliers utilisant aussi bien la motricité, l'adresse que la coordination. Cette magnifique journée s'est clôturée avec un goûter puis une remise de diplôme pour tous. Mercredi 19 c’était la visite de la Confrérie de La Malepère_ACC5919.jpg avec son Grand Maître Francis Cung. C’est avec spontanéité et convivialité qu’il y a eut l’adoubement surprise à Mme Boyer la Directrice. Vendredi 21 les résidents de l’Unité Protégée ont aussi participé à cette _ACC5921.jpgsemaine bleue et ont reçus des représentants de l’Association Musicalement Votre de Castelnaudary. Jean Marie à la guitare, Robert à l’harmonica, les pensionnaires ont repris en cœur les airs connus et pour certaines malgré leur jambes_ACC5922.jpg hésitantes ont esquissé 2 à 3 pas de danse. Comme chaque année cette semaine tombe avec celle du goût et cette année les pâtes fraîches furent à l’honneur et tous les convives ont apprécié cet _ACC5923.jpgingrédient offert par la Boucherie-Charcuterie de Sylvain Ferrai dont nous nous faisons l’interprète des remerciements de tous.

 

 

_ACC5924.jpg

04/10/2011

Montréal a vécu le salon du livre et de la maquette

Le  salon du livre se veut interactif et l’animation imaginée par l’animateur-écrivain  Patrick Hierard va permettre à tous les auteurs de faire découvrir leur œuvre  mais aussi leur style et leur sujet de prédilection. On va ainsi voyager dans la stratosphère poétique et dans la réalité-du monde rural. L’historique raconté avec des détails croustillants ou morbides démontre l’état d’esprit de l’écrivain où son sens aigu de faire partager ce moment privilégié avec le lecteur. Un écrivain a mène sa part de rêve dans la réalité du récit où l’histoire navigue dans les méandres de l’esprit. Les auteurs qui vous rencontrerez à ce premier salon de montréal vous proposent une immense palette allant de l’histoire à l’imagination, de la vie usuelle à l’écriture sanglante du polar. L’écrivain à du sang rouge dans ses veines et du sang noir au bout de la plume. Hélène Legrais, pascale Oriot prix méditerranéen des Lycéens 2011 seront les marraines de ce premier salon où l’on remarquera l’investissement de Patrick Hierard et le Café Littéraire de Villeneuve les Montréal, ainsi que le président du Cercle Méditerranéen de Littérature et pour aller au plus près le Cercle Culturel de Montréal. Le salon de la maquette va combler grands et petits allant des maquettes au modélisme sans oublier les figurines. Reproduction de scènes de film, aux divers réseaux de voie ferré, de lieux historiques jusqu’au modèles volants, roulants et navigants. D’ailleurs certains de ces reproductions sont dirigés à distance et ce par la main de ces passionnés. Dans ce salon si des particuliers montreront leur travail il y aura la participation des clubs de Carcassonne, du Lauragais et des Ailes d’Alairac. Pour arriver à ce résultat avec la présence de 30 auteurs, 20 maquettistes, l’UCAM a fait très fort et vous propose 2 journées extraordinaires.  

 

Un salon de la maquette, des miniatures et du modélisme qui prend forme !

 

On sent une certaine fébrilité du côté des organisateurs et des exposants car les 17 et 18 septembre. En effet l’UCAM se déploie en tous sens pour affiner ces 2 journées qui se veulent conviviales, instructives et divertissantes. Pour le plaisir des yeux les maquettes vont vous emmener dans le monde de Gulliver face aux miniatures et répliques. En prélude à ce salon le local Jean Barrou avec son ami et complice Christian Cathary finalise son exposition. Il met en place un diaporama et tel que son Airbus il espère que ce salon prendra un envol prometteur. Côté littératures 26 auteurs et 3 maisons d’édition seront là pour vous parler de leurs livres et vous entretenir sur leurs méthodes d’écritures. Le choix des thèmes, les recherches en aval ect… Enfin partie festive l’oreille du Hibou proposera  une soirée Irlandaise avec repas.

 

 Samedi 17 et dimanche 18 septembre  « un week-end extraordinaire !»

 

L’Union des Commerçants et Artisans de Montréal vous propose les 17 et 18 septembre de vous faire voyager dans l’imagination, le rêve et la découverte de la proposition de 2 salons en un. En effet une partie destinée au plaisir des yeux avec les maquettes, le modélisme et les miniatures où la participation d’exposants venus de Quillan, Pamiers, de Belpech, de Carcassonne et d’Alairac. Il y aura les locaux de l’étape comme Jean Barou et Pierre Ivern. Tout à côté le 1e salon du livre où sont inscrits 35 auteurs et 3 maisons d’édition représentant 4 à 5 auteurs. Ce salon sera parrainé par un duo féminin avec Hélène Legrais, auteurs de Best-sellers, et Pascale Oriot qui a obtenu cette année le Prix Méditerranéen. On note aussi la présence d’André Bonnet, président de du Cercle Méditerranéen de littérature. Les écrivains venus de Perpignan, Carcassonne, Pamiers, Toulouse, Albi, Mirepoix, Foix. Côté local on note la présence de Mario Ferrisi de Cailhau qui vient de sortir son dernier livre « Poésie sur parole » et aussi Patrick Hierard animateur du Café Littéraire de Villeneuve les Montréal. En sus l’Oreille du Hibou qui fait sa soirée d’entrée avec le repas spectacle de musique irlandaise le samedi 19h. Cette dernière association proposera aussi une exposition d’artistes peintres, sculpteurs et plasticiens qui sera aussi un plus. Le top de départ sera donné à samedi 17 à 10heures avec une inauguration officielle et en présence du Maire et Conseiller Général Christian Rebelle.  Nous rappelons que ces salons seront ouverts les 2 jours de 10h à 18h. Avec ces événements l’UCAM a réussit de regrouper les bonnes volontés, du Cercle Culturel, du Café littéraire, de l’Oreille Du Hibou. Un fait qui mérite d’être souligné.

Le 1e Salon du livre a reçu des félicitations et des encourageants des écrivains et lecteurs

 

C’était une première et à l’heure où la lecture et fortement concurrencée par les moyens audiovisuels qui ne laissent plus place à l’imagination du lecteur, offrir à la population le moyen de retrouver les verbes, les adjectifs, le déferlement de la plume ainsi que le sang noir de l’auteur qui déverse son ressenti force de détails était vraiment un défit d’importance. En effet il ne s’agissait pas de parler d’écrivains, mais de converser avec ceux-ci. Ce salon qui coïncide avec la rentrée littéraire et le trépignement à la veille des remises des grands prix, Goncourt, Renaudot, Femina, Interallié, Académie Française, Médicis, Nobel et autres qui seront décernés de septembre à décembre était une excellente opportunité. D’ailleurs l’une des Marraines Pascale Oriot est détentrice du Prix Méditerranéen des Lycéens, elle était accompagnée par Hélène Legrais édité chez Armand-Levy et est diffusée à gros tirages. Ces auteurs venus de très loin, d’Agen, d’Albi, de Toulouse et sa région, de Perpignan, de la Haute Ariège et de Pamiers ont côtoyé les locaux de Cailhau, de Villeneuve les Montréal, de Cennes-Monestiés mais aussi de Villesèquelande sans oublier Castelnaudary, Carcassonne et Narbonne. Durant ces 2 jours les lecteurs ont côtoyé ceux qui bercent leurs moments de calme et d’évasion. Sur l’ensemble on peut dénombre près de 1000 visiteurs dont une bonne part pour ce premier salon du livre. En somme l’UCAM a fait un pari gagné car si certains auteurs avaient fait un long déplacement, ils se félicitaient de l’accueil et l’organisation qui se voulait excellente.  

 

Le Salon de la maquette a séduit les plus grands et fait rêver les plus petits

 

L’UCAM a offert aux visiteurs sur ces 2 jours les 17 et 18 septembre les retrouvailles entre les maquettistes, modélistes et figuratifs et le public. Un salon où se sont côtoyés les incontournables des réseaux et matériels ferroviaires, aux représentations des châteaux cathares. Les répliques des matériels agricoles ont donné aux engins d’armée toute leur importance. On a vu du côté du club de Villasavary des jeunes maquettistes s’adonner  à leur passion et montrer que le bien faire n’attend pas le nombre des années. Les bateaux prêts à naviguer, en cale sèche pour cette exposition, ont révélé les détails de l’authentique. L’animation venue des ailes d’Alairac où avion et hélicoptères de toutes sortes ont fait des démonstrations très applaudies. Puis on est venu dans l’infiniment petit avec la représentation d’une scène de la guerre des anneaux, où dans un décor reproduit à l’échelle, les 3500 pièces décorées et peintes à la main ont séduit les petits. Les yeux émerveillés, ils ont eut l’air d’être des « Gulliver » mais pour les parents c’est l’appréciation du colossal travail en aval. Les exposants qui se sont exprimés ont appréciés l’accueil et surtout le travail fait depuis près de 3 mois pour mettre en place l’évènement et permettre à tout à chacun de montrer le travail anonyme de leur atelier. On a relevé des visiteurs venus de la région mais aussi de Mirepoix, Carcassonne, Castelnaudary qui ont pu s’émerveiller sur ces 50 mètres linéaires d’exposition.

05/04/2011

Une médaille d’or pour le concours du meilleur chardonnay du monde

01 avril 2011 001.jpg

01 avril 2011 005.jpgInstallés depuis 1995 sur l’exploitation viticole familiale « Domaine Du Fort » Marc Pagés et Stéphanie Fargues, diplômes d’œnologie en poche, n’ont eu cesse d’améliorer et de diversifier leur production vinicole et ils viennent d'être distingués par leur Pairs. Ils ont ainsi replantés 35 ha sur les 40 de vignes avec des cépages qui ont apporté diversification et réponse 01 avril 2011 009.jpgà l’attente des consommateurs. C’est ainsi qu’aux traditionnels Merlot et Chardonnays on trouve sur les coteaux exposés plein sud du Syrah, Malbec et Pinot noir pour les rouges et rosés, mais aussi Viognier, Sauvignon Blanc, Muscat petits grains pour compléter la palette des blancs. Mais produire n’est pas tout, c’est aussi l’art de l’œnologie d’élever ces vins où le fût est au vin ce qu’est le Cassoulet mijoté au coin du feu. D’ailleurs en plein territoire classé AOC Malepère, confrérie partenaire de celle du Cassoulet de Castelnaudary, la commercialisation est plus qu’une finalité, une sécurité. 01 avril 2011 014.jpgEn effet non tributaire d’intermédiaires, la crise ne s’est pas fait ressentir et quand le produit est bon le consommateur est demandeur. Mais pour l’heure Stéphanie et Marc ont présenté leur cuvée blanche 2009 pour le Concours des meilleurs Chardonnays du monde à Chantré en Bourgogne, région mondialement connue pour ses Chardonnays. Le travail en amont et en aval mérite d’être reconnu et nos INITIATION A LA DEGUSTATION AU DOMAINE LE FORT 001.jpgviti-viniculteurs ont obtenus une Médaille d’Or. C’est donc un produit de haut de gamme qui a été vinifié en fût de chêne qui rivalise avec les meilleurs mondiaux pour un prix attractif de 7€ 50 la bouteille, a noter qu’il a été diffusé en 16 000 cols (bouteilles). Il est bon de signaler que le rouge Malepère vient de se voir attribué la Médaille d’Argent au Concours Général du dernier Salon d’AgricultureINITIATION A LA DEGUSTATION AU DOMAINE LE FORT 004.jpg de Paris. Ce vin a déjà obtenu en novembre 2010 deux médailles au Guide Hachette. Vous pourrez trouver tous ces produits au Domaine du Fort sur la commune de Montréal, au marché de Mirepoix le lundi, mais aussi le samedi à Carcassonne rue de Verdun. La qualité de cette production a franchi les frontières et la présence de ces jeunes viti-viniculteurs aux salons de Strasbourg, 01 avril 2011 008.jpgRennes et Paris sont les garants d’un avenir des coteaux de la Malepère. Mais Stéphanie et Marc ne veulent pas se reposer sur leurs lauriers, ils ont planté 2 hectares d’oliviers et espèrent un jour voir des bouteilles d’huile Made in Montréal.