13/04/2015

ILs ont parcourus les chemins de St jacques de Compostelle en pays Audois

 

Ils ont parcourus une partie du Piémont pyrénéens du Chemin de St Jacques de Compostelle

 

 

DSC_0003.JPG

 

 

DSC_0005.JPGA l’initiative des membres de l’Association des Chemins de St Jacques en Terre d’Aude conjointement avec l’Office de Tourisme Intercommunal Piège, Lauragais, Malepère, la Mairie de Montréal, et les Amis des Chemins de St Jacques ont proposé une journée découverte aux randonneurs. C’est ainsi que dès 8h a l’inscription, il était proposé aux marcheurs un petit-déjeuner. A 9h ce sont plus d’une centaine de randonneurs quiDSC_0007.JPG se sont élancés via les coteaux qui forment l’arrête du pic de Montréal découvrant la campagne qui s’éveillait dans le soleil naissant et qui faisait dorer les pierres ocre de la collégiale. A flan de coteaux entre champs et vignes la joyeuse bande s’égrenait dans les chemins et sentiers de la Malepère en découvrant le bois du Chapitre qui leur délivrait les senteurs des fleurs sauvages printanières. Mais déjà les organisateurs se démenaient dans l’espace DSC_0010.JPGverdoyant de la Grande Fontaine pour disposer tables, bancs et chaises sans oublier d’allumer le barbecue pour ceux qui avaient prévus une grillade. Dans la bonne humeur, chacun y allant de son impression on s’évertuait à raconter quelques faits et détails amorcés au cours de la collation offerte par la municipalité de Montréal. Puis pour digérer certains se sont élancés pour un périple de 5 kms, alors que d’autres allaient découvrir et admirer les détails de l’imposante Collégiale où les anecdotes sur St Vincent et St Dominique ne faisaient que renforcer la majestueusité de l’édifice. Puis chacun de regagner son foyer avec des souvenirs plein la tête et des nouvelles amitiés naissantes.  

 

RL

 

29/01/2015

Ralph FIRTH, une grande figure de Montréal disparait

firth.jpg

(photo par autorisation J.Massios)

La nouvelle s’est rapidement répandue dans Montréal : le Général Ralph Firth est décédé des suites d’une chute.

Né le 17 mai 1926 à Levallois Perret, homme d’une réelle personnalité, Ralph Firth était de père anglais et de mère française.

A quinze ans, en août 1941, il part pour Liverpool, puis s’installe avec sa famille à Leeds, où il rencontre le Général de Gaulle, venu en décembre 1941 visiter les résidents français. Ralph Firth lui faisant part de son désir de rejoindre les Forces Françaises Libres, le Général le fait alors entrer à l’École des Cadets de la France Libre, à Bewdley, (école qui supplée provisoirement, à l’école de Saint-Cyr), pour intégrer ultérieurement le peloton d’Élèves-Aspirants. Ce qu’il fait avec succès, dans le cadre de la promotion « Corse et Savoie ». Rejoignant alors l’Afrique du Nord, il est affecté à la 2e Division Blindée du général Leclerc, et participe aux combats de Normandie, de Paris, de Lorraine et d’Alsace.

Après l’Armistice, se trouvant en Bavière, Ralph Firth participe à la campagne d’Indochine, d’abord avec le Groupement de Marche de la 2e D.B. (combat du Tonkin, lors de l’offensive générale du Viet-Minh, hiver 1946), puis sous les ordres du Général Bigeard dans la Haute Région Tonkinoise.

Après le Sénégal et l’Algérie, Ralph Firth sert avec le grade de Commandant à l’État-Major de la Région Centre basée à Tours. Il officie en Guyane et ensuite de retour aux Invalides, à Paris, il est promu Lieutenant-Colonel et réintègre successivement plusieurs régiments de parachutistes à Castres, Tananarive et à la Réunion.

Il sert ensuite en Allemagne à la Mission Française auprès de l’OTAN implanté à Manheim. Promu Colonel, depuis déjà trois ans, il intègre l’État-Major de la Région Lorraine-Alsace et du 1er corps d’armée en pleine période de guerre froide (collecte et exploitation de renseignements militaires).

Sa dernière affectation est celle d’Adjoint au Général commandant la division territoriale d’Auvergne, à Clermont-Ferrand.

En 1983, il quitte le service actif avec le titre de Général de Brigade. Il est Commandeur de la Légion d’Honneur.

La date des obsèques sera publiée dans notre prochaine édition.

jfi 

 

11/12/2014

La Reine de Saba et le YEMEN, entre rêve et réalités

L1080548.JPG

Dans le cadre de ses conférences aux sujets les plus divers, tels qu'architecture, histoire, politique ou religion, l’Association Culturelle du Razes présidée par Jean-Claude GUERRE avait invité ces samedi et dimanches 6 et 7 décembre derniers Christian DARLES, enseignant-chercheur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, et plus particulièrement depuis plus de 35 ans, spécialiste du YEMEN, le pays de la fascinante Reine de Saba.

Devant un auditoire venu en très grands nombre, Monsieur DARLES a présenté le Yémen sous tous ses aspects, tant historique, géologique, géopolitique que religieux.

Ce carrefour des religions, point incontournable du commerce mondial, doté d’une architecture des plus originales a fasciné, deux jours durant, un public qui a couvert Monsieur DARLES, conférencier disponible et avenant, de questions pertinentes, prouvant, si besoin était encore, le pouvoir de fascination des relations de la reine de Saba avec le Roi Salomon. Mais comme le YEMEN est aussi le pays d’origine de Ben Laden, le débat sur ce pays mal connu a tenu toutes ses promesses.     jfi

10:15 Publié dans ARTS, culture, HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

29/11/2014

En Avril 2015, découverte du Chemin de ST JACQUES DE COMPOSTELLE en Terre d’Aude

L1080494.JPG

Les membres du Bureau de l’Association des Chemins de St Jacques en Terre d’Aude se sont réunis cette dernière semaine de novembre pour faire le bilan de la journée culturelle sur les chemins de Saint Jacques qui a eu lieu à Fanjeaux le 12 octobre dernier et surtout pour préparer la journée Découverte du chemin de ST JACQUES de COMPOSTELLE qui aura lieu le dimanche 12 avril 2015.

Un dimanche de rencontres conviviales et de marches selon le programme suivant :

Le matin

  • 8h30 : accueil et petit-déjeuner à la salle polyvalente
  • 9h00 : départ pour un circuit de 11 km de marche

A midi

  • 12h00 : Apéritif offert par la Mairie
  • Repas de midi tiré du sac - possibilité de cuire sur place (Apporter œufs, saucisse, poêle...)

L’après-midi :

  • 14h00 : départ devant la salle polyvalente pour un circuit de 5 km

Participation avec tombola comprise : 3 €

 

Informations :

  • Office de Tourisme Intercommunal au 04.68.24.75.45
  • Mairie de Montréal au 04.68.76.20.05
  • Association des Chemins de St Jacques en Terre d’Aude au 06.80.16.87.22 (H.R.)
  • www.lesamisdescheminsdesaintjacquesenterredaude.com    jfi

 

 

20/11/2014

Une exposition sur « 14-18 » des plus réussies

L1080434.JPG

Patiemment rassemblés par Simone GUIBAUD, Conseillère Municipale déléguée aux manifestations patriotiques, un nombre impressionnant de documents, photos, et représentations s’offre actuellement à l’Hôtel de Ville, en une exposition  visitée par les enfants de toutes les écoles de Montréal. Aujourd’hui c’est le tour de la classe de CM1 de Madame DIDIER de découvrir les affres de ces plus de 1560 jours d’une guerre dont la cruauté a manifestement impressionné les petits écoliers.

Certains tableaux réalisés par Montré’art ont ajouté au réalisme de cette exposition qui a mis l’accent sur des « Poilus » montréalais tels que SOULIE ou BOURDIL morts au combat. Une place particulière a été réservée au Général SARRAIL dans l’espace dédié aux grands hommes de cette Guerre.

 

L1080433.JPG

Armés de leur cahier et de leur crayon pour prendre des notes, nos écoliers montréalais se sont montrés par leur intérêt digne de la qualité de cette exposition. Simone GUIBAUD est loin d’avoir clos sa moisson de documents sur « 14-18 », elle a encore 4 ans pour le faire. Nul doute qu’en 2018 l’exposition de clôture des manifestations sera d’une richesse impressionnante.                                                                      jfi

19/11/2014

« L’horizon bleu », 14-18 au théâtre pour les enfants.

L1080422b.jpg

La commémoration de l’Armistice de la première Guerre Mondiale a réuni un grand nombre de Montréalais, petits et grands, devant le Monument aux Morts remis à neuf.

Cette commémoration n’a été qu’une étape dans l’ensemble des manifestations dédiées à ce moment des plus douloureux de notre Histoire.

Une exposition, présentée par Simone GUIBAUD, dédiée à la Grande Guerre est proposée aux classes de l’école primaire et au public dans la salle du conseil municipal aux heures d’ouverture de la mairie jusqu’au 20 novembre.

Une visite commentée de cette exposition est organisée tous les jours ouvrables de 14 à 15 heures.

En parallèle, les peintres de Montre’art ont réalisé quelques tableaux émouvants sur le même thème qui sont exposés avec les souvenirs de cette guerre destructrice.

 

L1080425b.jpg

Ce 18 novembre marque l’achèvement de la partie scolaire de la mission « Devoir de Mémoire » par un spectacle proposé aux élèves de CM2 à la salle des fêtes de Montréal. Deux classes de Montréal, une de Fanjeaux et une de Villasavary ont assisté à ce spectacle.

« L’horizon bleu » relate les années de guerre d’un instituteur ….

 La collecte de souvenirs familiaux de la première guerre mondiale se poursuivra jusqu’en 2018. Une nouvelle exposition clôturera alors la mission centenaire 14-18.                  jfi

17/11/2014

Le Pays de la Reine de SABA, ou la magie disparue

Quand on parle de Reine de Saba, et de son pays le Yémen, des idées de rêve, de fascination et de beauté viennent très vite à l’esprit. La réalité du Yémen est hélas aujourd’hui bien différente, les remous géopolitiques de cette région n’ayant pas épargné ce pays envoutant.

C’est par une conférence intitulée «  Au pays de la Reine de Saba : de l’Arabie heureuse au Yémen d’Al-Qaïda » que Monsieur Christian DARLES, invité par l’Association Culturelle du Razès que les troubles que connait le Yémen seront évoqués. Monsieur DARLES est Enseignant-chercheur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, Chercheur associé au Centre Français d’Archéologie et des Sciences Humaines de Sanaa au Yémen. Il est  l’un des trente spécialistes de ce pays, y ayant beaucoup travaillé en tant qu’archéologue et effectué de nombreuses missions.

Cette conférence se tiendra les 6 et 7 décembre 2014

de 10h00 à 12h15 et de 14h00 à 17h15 au Belvédère St Dominique à Fanjeaux.

Les thèmes abordés seront:

  • La géologie mouvementée et les paysages de l’ « Arabia Felix » des Anciens
  • Des hommes : paysans, bâtisseurs et guerriers
  • Un conservatoire des traditions architecturales
  • Les visiteurs du Yémen : explorateurs, aventuriers et scientifiques
  • Trois mille ans d’une histoire ignorée : l’archéologie des routes de l’encens
  • La maîtrise de l’eau et ses traces : de l’irrigation aux bains publics
  • Soixante-dix ans avant l’Islam, l’Arabie tout entière dominée par un roi chrétien
  • Au cœur d’une fournaise toujours violente : géopolitique d’un pays riverain de l’océan Indien                                                                                                                  jfi

 

11/11/2014

Un Armistice dignement célébré, et de façon inhabituelle

L1080398.JPG

La préparation de la célébration  de l’Armistice du 11 novembre 1918 avait été soigneusement préparée par Joël FRESNOIS. Et indiscutablement, ce 11 novembre fut l’objet d’une célébration d’une intensité profonde partagée par un public réellement dense.  Après une messe concélébrée avec deux aumôniers militaires très solennelle en la collégiale St Vincent, ce fut ensuite une réunion de recueillement devant un Monument aux Morts superbe (mais pas encore totalement rénové).

 

 

L1080397.JPG

En plus des hommages classiques et habituels tels que gerbes et discours, une place particulière fut réservée à la jeunesse par la lecture par des écoliers de textes inhabituels pour leur longueur et du fait que les auteurs mêmes des textes sont tous des Anciens Combattants montréalais, aussi émouvants les uns que les autres.

L1080407.JPGUne remise originale et empreinte d’émotion de rameaux d’olivier, aujourd’hui symbole de paix, fut faite par les plus Anciens à des représentants de toutes les écoles de Montréal et de la périphérie  clôtura la visite avant l’inauguration à la mairie de l’exposition sur la deuxième Guerre Mondiale préparée et présentée par Simone GUIBAUD.

 

L1080415.JPG

Vraiment un beau début pour ces célébrations du Centenaire de « 14-18 » !                      jfi

07/11/2014

Les Cérémonies du 11 Novembre en détail

Cette année est le centenaire du début des hostilités de la Première Guerre Mondiale, et l’Association des Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre de Montréal a porté une attention particulière sur le déroulement de cette commémoration devant un Monument aux Morts totalement rénové.

         10h30 - Rassemblement à la mairie et Vente du bleuet

         11h00 - Messe à la collégiale

         11h45- Mise en place du Défilé et déplacement aux monuments aux morts

         11h50 - Dépôt de gerbes  ONAC

                                               Enfants des écoles de Montréal

                                               Mairie

         12h00 - Lecture des manifestes  

                                               ONAC,

                                               Mairie,

                                               Enfants des écoles de Montréal

Cérémonie de la transmission du Passé

                   Lâcher de pigeons et Marseillaise                         

         12h15 Pot de l'amitié à la salle du conseil offert par la mairie

         12h45 Banquet au restaurant  "le Karré"

 

                            (Clôture des inscriptions le 8 novembre au 06 79 57 36 68)        jfi

29/10/2014

Le centenaire de la première Guerre Mondiale dignement célébrée

Les cérémonies du 11 novembre seront cette année exceptionnelles, centenaire oblige.

Le programme de la matinée en sera le suivant :

  • Rendez-vous à 10h30 devant la mairie
  • Défilé jusqu'à la collégiale.
  • Célébration religieuse à 11h00.
  • Défilé jusqu'au Monument aux Morts.
  • Lecture des discours officiels.
  • Lâcher de pigeons.
  • Dépôt de fleurs, de rameaux d'olivier et de gerbes par les Officiels et les enfants de la commune tout particulièrement conviés à cette cérémonie et qui ont tous reçu une lettre personnalisée écrite pour eux par les Anciens Combattants de Montréal.
  • Le célèbre "bleuet" sera vendu à cette occasion.
  • Prestation musicale devant la mairie à 12h00.
  • Inauguration de l'exposition sur la Grande Guerre dans la salle du conseil municipal. A cette occasion, l’association Montré'art expose des tableaux spécialement réalisés par nos amis peintres...
  • Apéritif offert par la municipalité à la salle des fêtes.
  • Pour clore cette célébration, un repas sera proposé aux Anciens Combattants et aux Montréalais dans la salle des fêtes.                                                         jfi

 

15/10/2014

Tout sera prêt pour une digne célébration de l’Armistice

Que ce soit du côté des Anciens Combattants avec l’organisation prévue par le Président Joël FRESNOIS, que par les travaux de rénovation du Monument aux Morts décidés par le dernier Conseil Municipal, tout est fait pour des commémorations de l’Armistice du 11 novembre dignes et belles.

L1080254.JPG

Des commémorations inhabituelles puisque cette année (mais est-il besoin de le rappeler encore ?) marque le centenaire du début de ce que l’on a appelé la Grande Guerre.

Le programme de la cérémonie sera communiqué très prochainement. Mais déjà les travaux de rénovation viennent de commencer, pour être terminés le 8 novembre prochain. Ravalement du monument, dorure des noms des victimes des combats de toutes les guerres, tout sera donc prêt pour ce grand jour.

L1080300.JPGBernard BREIL, Maire Adjoint en charge de ce dossier, a tenu à visiter le chantier en cours d’établissement ce jour, 15 octobre, preuve de l’intérêt porté par la Municipalité à cette commémoration d’une importance exceptionnelle.                                                  jfi

09/10/2014

Pour son centenaire, la Grande Guerre enseignée aux écoliers

D

L1080249.JPG

ans le cadre du centenaire de la guerre de 14-18, le Réseau de Lecture Publique de la Communauté de Communes Piège-Lauragais-Malepère, associé au Souvenir Français,  organise actuellement avec le concours de Simone GUIBAUD, une série de séances d’information auprès des écoles volontaires de la communauté de communes, dont 4 séances d’information pour les élèves de CM2 avant les vacances scolaires d’automne.

Une approche des notions de Mémoire, Souvenir et Commémoration permet de travailler sur la Grande Guerre grâce à des photographies, des livres, des lettres et autres souvenirs collectés dans les familles.

 

L1080248.JPG

La dernière séance consiste en une adaptation théâtrale d’un roman pour enfants « L’horizon bleu » qui raconte l’horreur de cette guerre vécue par un jeune instituteur et sa famille.

Une conférence sur la Mémoire de la Grande Guerre sera proposée aux adultes le mardi 14 octobre 2014 à 18h30 à la Médiathèque de Bram.

A cette occasion, diverses expositions seront présentées dans les communes. L’exposition de Montréal, du 11 au 20 novembre, abordera la vie du Général Sarrail, illustre montréalais et exposera quelques souvenirs de Poilus du village….

Un autre spectacle « Les Poilus » sera proposé le 4 novembre à 19 h à Bram pour présenter des textes de Joseph Delteil.

Sans oublier les commémorations exceptionnelles organisées par les associations d’Anciens Combattants au Monument aux Morts le 11 novembre à Montréal.                         jfi 

10/09/2014

Une conférence passionnante sur « l’expédition scientifique de Bonaparte en Egypte »

egyptologie.jpg

L’Association Culturelle du Razès (A.C.R.) reprend son cycle de passionnantes conférences qui, en plus d’apporter des connaissances approfondies sur des sujets les plus divers, permettent de s’évader vers des époques et des lieux évocateurs.

La conférence sur « l’expédition scientifique de Bonaparte en Egypte » des 11 et 12 octobre 2014, à la Salle des fêtes de VILLESISCLE aura toutes les qualités pour passionner son auditoire.

En deux jours de conférences, divers intervenants de haute renommée (Mme Michèle BATESTI (Docteur en histoire, Laboratoire d’histoire et d’archéologie du CNRS), MM. Patrice BRET (historien, chercheur en histoire des sciences et des techniques), Eric GADY (historien), Paul-Marie GRINEVALD (historien, ancien conservateur de l’Imprimerie nationale), Alain ROUX (descendant de Dubois-Aymé, polytechnicien ayant fait partie de l’expédition) présenteront l’ensemble des facettes de cette expédition aussi culturelle que guerrière, et qui a créé l’Egyptologie.

Samedi matin, 10h-12h : 

- La mise en place d’une logistique au service d’un projet de conquête. 

- Une expédition militaire : sur mer et sur terre, entre succès et défaites. 

Samedi après-midi, 14h30-16h30 :

 - La commission scientifique et le travail des savants en Égypte. 

 - Petit point sur Villoteau

Dimanche matin, 10h-12h :

- Présentation  d’Alain Roux : Dubois-Aymé + livres expédition  d’Égypte.

- Présentation d’un manuscrit inédit d’un des savants  de l’expédition pour l’instant difficile à identifier   

 - Fouiller le sol égyptien au temps de Bonaparte.

 Dimanche après-midi, 14h30-16h30 :

 - La Description de l'Égypte, monument de l’édition française.

 - De Bonaparte à Champollion. La naissance de l’Egyptologie.

 

Renseignements et inscriptions au  04 68 76 34 21 ou au 06 83 01 50 22

ou par mail jeanclaude.guerre@neuf.fr                                          jfi

 

 

 

 

17/06/2014

Montréal-Malepère XV en route pour la saison 2014 - 2015

Le rugby montréalais sur les rails pour la saison 2014/2015 !

 

Les Présidents et le Maire.jpg

 

14 juin 2014 002.jpgCe samedi 14 juin une cinquante de personnes se sont retrouvées à la salle du rugby où Christian Rebelle, maire et Conseiller municipal avait tenu à présider cette Assemblée Générale. Tout d’abord le co-président Alain Andrieu faisait état de nombreux excusés en ce samedi matin, la période étant  chargée. Ensuite l’autre coprésident Jean-François Ournac ouvrait cette réunion en faisant un petit historique de la saison qui a démarré difficilement avec une demande de venir renforcer l’équipe dirigeante, puis l’obligation de se séparer d’un entraîneur qui a provoqué le départ volontariste de l’autr14 juin 2014 004.jpge entraîneur, du secrétaire et du trésorier. Tout a reposé sur les épaules d’Eric Pasin. L’arrivé des entraîneurs Patrice Lemoine et Benoît Pistre qui ont su faire l’amalgame des renforts de joueurs expérimentés et des jeunes montréalais. Donner un esprit de conquête qui a permis de jouer la demi-finale du Championnat du Languedoc qui a laissé des souvenirs amers mais aussi de disputer un 8e du Championnat de France. Le rapport financier détaillé par le co-président Eric Pasin faisait  ressortir des recettes pour 40 900€ dont 14 juin 2014 005.jpgla subvention municipale pour 7 000€. Côté dépenses on note 39 307€, dont la participation aux frais du RELM, ce qui malgré un solde de départ négatif permet de finir avec une trésorerie positive à laquelle il faudra y ajouter les 500€ de prime municipale par tour en championnat de France et la restitution des frais du Championnat de France par la FFR. Ensuite intervenait le co-président du RELM Jean-Luc Gionco qui faisait un état des lieux qui seront détaillés lors du compte-rendu de l’AG qui se déroulera à la maison des associations de Castelnaudary vendredi 20 juin à 19h. Ensuite Alain Andrieu évoqua certaines pistes à suivre fût le contexte difficile du rugby actuel avec pourquoi pas à terme un rapprochement avec les voisins de Bram. La conclusion revenait à Christian Rebelle qui se félicitait de ce nouveau souffle, de l’implication de tous et que la municipalité sera toujours derrière son rugby. Pour Jean-François Ournac, la priorité reste à la recherche de sponsors et en ce qui concerne les joueurs ils y a des contacts mais rien ne sera dévoilé avant la signature car la période des mutations vient tout juste de démarrer. Le bureau étant démissionnaire, il fût appel aux bonnes volontés. Le conseil d’administration qui comprend Géraldine Géronce, Cédric Maugard, Eric Goût, Roger Lemoine, Michel Berland, Alain Garbin, Norbert Micouleau, André Saigné, Nicole Soubrié, Michel Eychenne, Roger Bezombes, Sébastien Leclercq, Marie-Claire, Audenot, Fabrice Cathala, Jean-Baptiste Bernard, Sébastien Cènes, Brice Ferrasse, Guy Zona, Patricia et Eric Pasin, Jean-Paul Lerch, Alain Andrieu, Jean-François et Françoise Ournac, cette liste non limitative, se réunira ce Mercredi à 18h 30 à la salle du rugby pour désigner le bureau et les commissions.  RL

 

Une assistance attentive.jpg

 

31/05/2014

Catinou et Jacouti sont venus à Montréal

 

31 mai 2014 001.jpg

 

31 mai 2014 002.jpgQuel déplacement le duo créé par le regretté Charles Mouly avait posé ses valises dans la salle polyvalente de Montréal. Immortels à en croire les dates puisque les personnages ont mis les pieds sur les planches en 1944 pour devenir incontournables à la TSF. C’est devant un parterre de plus d’une centaine de personnes, malgré la concurrence avec la finale du TOP 14, que les acteurs ont su transporter le public dans ce décor de « Minjesèbes » où les répliques moitié patois et moitié français31 mai 2014 004.jpg « escagassé » qui provoqua les rires sonores et à gorge déployée des spectateurs. Coïncidence peut-être, le blason de Montréal représente un oignon (en patois une sèbe). Un bon moment où les turpitudes du Jacouti qui veut se présenter comme maire soulèvent les réflexions d’une opulente Catinou qui donne à ces moments la désopilance du moment loin des tracasseries journalières. C’est sous de gros applaudissements que la soirée fût clôturée avec le sourire aux lèvres des spectateurs enchantés.                                                                                                                       RL   

14/05/2014

La restauration de la façade ouest de la Collégiale a débuté

Les grands travaux de restauration de la partie ouest de la Collégiale (sa L1060415.JPGpartie la plus ancienne, seul témoin de l'église primitive) ont bel et bien débuté.

Outre la restauration de la porte ouest (sculptures et façade), l’équipe de l’entreprise SUD FRANCE basée à TOULON a procédé ce mercredi 14 mai au matin à la dépose des deux vantaux de la porte fort détériorés par les ravages du temps. La tâche ne fut pas aisée pour les trois hommes de par la lourdeur de chaque vantail et de par la fragilité du bois très ancien.

 

Une belle opération qui rendra à notre collégiale son lustre d’antan, surtout sur ce côté très sensible aux effets du vent.

jfi

12/08/2013

Les lectures de l'Eté découvertes au Café littéraire de Villeneuve les Montréal

La dernière de la saison du café littéraire

28 juin 2013 003.jpg

 

1533-1.jpgAvant les vacances d’été, le Café littéraire de Villeneuve-les-Montréal avait rassemblé une douzaine de mordus de lectures. Lectures tout azimuts allant du roman sentimental, du vécu ou de l’imaginaire avec écrivains de polards, de terroir ou de mystiques passant de nos contrées à plus loin vers des régions plus atypiques et carrément vers d’autres pays et continents. C’est ainsi que chacun a1533-1 a.jpg pu parler de ses lectures les plus récentes ou plus lointaines donnant des envies et des choix pour les vacances. A l’heure où l’on parle de récession économique qui ne permettent pas pécuniairement de voyager, le livre est non seulement un bon moyen d’évasion mais aussi de se transporter dans ces pays lointains. A tour de rôle chacun a pu parler de ses lectures et l’inépuisable 5929974_110.jpgLuc avec son abondance de livres nous a parlé du monde Navajo et de l’auteur Tony Hillerman et ses romans « La valeur de temps » et « femme qui écoute », mais aussi de Serge Lentz avec « Les années sandwiches », d’Edouard Mendoza avec « La ville des prodiges », de Christopher Moore  avec « Le lézard lubrique de melancholy cave », de Daniel Kelman avec « Les arpenteurs du Monde ». ensuite c’est Patrick qui donnait son avis sur le roman d’ Arnaldi indridasa avec « Etranges Rivages », Armande  nous amenait dans l’épopée incroyable écrite par Jonas Jonasson avec « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire », puis6076200_110.jpg Michèle rentrait dans le monde impitoyable de Silvia Avellone et « D’acier » ainsi que dans les œuvres de Khaled Hosseni « Les cerfs-volants de Kaboul » d.jpget d’Olivier Adam « Falaises ». Anne revenait dans le monde d’Erik Orsenna et « L’entreprise des Indes », Pour Nathalie « La cicatrice » de Bruce Lewery et pour Myriam Albert Sanchez Piñol avec la Peau froide. Le tour de table continuait et Claude décrivait « L’embellie » d’Audour Ava Olafs Dottir et Marie Claire ne tarissait pas d’éloges sur Polveda avec « Les roses de Takama » et « Karitas l’esquisse » de Kristin Marja Baldursdottir et le b.jpg« Concile de Pierre » de Jean-Christophe Grange. Enfin Roger évoquait «  La fille de la fabrique » de Georges-Patrick Gleize un auteurc.jpg qui était venu en 2011, auteur de terroir qui d'abondants détails fait voyager dans le passé les plus de 50 ans et qui suscite l’imagination des plus jeunes. C’est auteur qui a déjà publié 11 œuvres principales est édité aujourd’hui chez Calmann-Lévy. Ensuite forts de ces renseignements tous se sont retirés en se souhaitant bonnes lectures avant de se retrouver le vendredi le 25 octobre.

21/07/2013

la 19e édition du Festival international de folklore

Invitation au voyage avec le Festival International de Folklore

Le Programme.jpg

Les 26-27-28 juillet 2013, sur la place de l'Espérou, les Maïnatges de Montréal organisent la 19e édition de leur  Festival International de folklore. Si vous rêvez d'un tour du monde, vous ne serez pas déçu. Des groupes et des ballets nationaux venus de Bosnie, Hawaï, Lituanie, Costa Rica, Espagne, Inde, France…. seront au rendez-vous! Danses et musiques traditionnelles, costumes chatoyants et chants envoutants inviteront les spectateurs au voyage le temps d’une soirée … Tous les spectacles, concerts, expositions sont gratuits.image 7 bis.jpeg

Pensez à réserver pour les repas spectacles, Un bar à tapas, de  la restauration sur place sans réservation midi et soir, la buvette vous attendent pour vous permettre de découvrir de multiples traditions culturelles, rencontrer des artistes 30 juillet 2011 030.jpginternationaux et échanger avec eux dans un cadre convivial, sans différence de couleur ou de religion.

En cas de mauvais temps, le programme est maintenu et le festival déplacé à la  salle 29 juillet 2011 011.jpgpolyvalente. Repas spectacle le vendredi 26 juillet à 19 h 30 (22 €), sur réservation uniquement avant le 19 juillet. Au menu : apéritif, foie gras sur lit de salade, cochon de lait farci et ses légumes,31 juillet 2011 011.jpg fromage, dessert, vin rouge  Menu enfants 8 €. Le spectacle sera assuré par les groupes du Costa Rica, Espagne, Lituanie, Hawaï et les enfants des Mainatges.  Repas-spectacle à 20 heures. Les inscriptions sont prises jusqu’au 24 juillet dernier délai. Au menu : apéritif assiette de charcuterie, tajine de veau, fromage, dessert, vin rouge Menu enfants 8 €. Pour ces deux repas, il est utile de s’inscrire auprès de Mme Belmas, tél. 04 68 76 26 07, ou  Mme Andrée Roig, tél. 07 77 80 74 61. Pour ce qui est du festival, sur place buvette avec restauration et tapas.

 
                PROGRAMME
 

Vendredii 26 juillet.jpgVendredi 26 juillet :

18h 30 : concert avec les musiciens

19h 30 : repas spectacle avec le Costa RicaHawaï, la Lituanie et le groupe d’enfants des Maïnatges

 

image.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 27 juillet.jpgSamedi 27 juillet :

15h : danses du monde (démonstration et apprentissage de danses des pays représentés)

17h : Concert vocal à la Collégiale

18h : Concert des musiciens

20h : repas spectacle au profit de l’EMS (Enfants du Monde Solidaritéavec La Bosnie, l’Inde, l’Ecole de Bourrée de Davignac (Limousin) et le groupe d’enfants des Maïnatges

 image 6.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 28 juillet.jpgDimanche 28 juillet :

10h : animation des rues du village par les groupes

12h : levée des drapeaux

Apéritif Concert avec les musiciens

        Spectacle avec les groupes

Exposition de boudègues

BAL FOLK pour clôturer ce weekend de rencontre et partage avec les Boudégaïres etles musiciens des Mainatges

fest5.jpg

:29 juillet 2011 042.jpg

 

01/07/2013

Le Café littéraire prend les vacances

La dernière de la saison du café littéraire. 

28 juin 2013 002.jpg

 

Avant les vacances d’été, le Café littéraire de Villeneuve-les-Montréal avait rassemblé une douzaine de mordus de lectures. Lectures tout azimuts allant du roman sentimental, du vécu ou de l’imaginaire avec écrivains de polards, de terroir ou de mystiques passant de nos contrées à plus loin vers des régions plus atypiques et carrément vers d’autres pays et continents. C’est ainsi que chacun a pu parler de ses lectures les plus récentes ou plus lointaines donnant des envies et des choix pour les vacances. A l’heure où l’on parle de récession économique qui ne permettent pas pécuniairement de voyager, le livre est non seulement un bon moyen d’évasion mais aussi de se transporter dans ces pays lointains.

A tour de rôle chacun a pu parler de ses lectures et l’inépuisable Luc avec son abondance de livres nous a parlé du monde Navajo et de l’auteur Tony Hillerman et ses romans « La valeur de temps » et « femme qui écoute », mais aussi de Serge Lentz avec « Les années sandwiches », d’Edouard Mendoza avec « La ville des prodiges », de Christopher Moore  avec « Le lézard lubrique de melancholy cave », de Daniel Kelman avec « Les arpenteurs du Monde ». ensuite c’est Patrick qui donnait son avis sur le roman d’ Arnaldi indridasa avec « Etranges Rivages », Armande  nous amenait dans l’épopée incroyable écrite par Jonas Jonasson avec « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire », puis Michèle rentrait dans le monde impitoyable de Silvia Avellone et « D’acier » ainsi que dans les œuvres de Khaled Hosseni « Les cerfs-volants de Kaboul » et d’Olivier Adam « Falaises ». Anne revenait dans le monde d’Erik Orsenna et « L’entreprise des Indes », Pour Nathalie « La cicatrice » de Bruce Lewery et pour Myriam Albert Sanchez Piñol avec la Peau froide.

Le tour de table continuait et Claude décrivait « L’embellie » d’Audour Ava Olafs Dottir et Marie Claire ne tarissait pas d’éloges sur Polveda avec « Les roses de Takama » et « Karitas l’esquisse » de Kristin Marja Baldursdottir et le « Concile de Pierre » de Jean-Christophe Grange. Enfin Roger évoquait «  La fille de la fabrique » de Georges-Patrick Gleize un auteur qui était venu en 2011, auteur de terroir qui d'abondants détails fait voyager dans le passé les plus de 50 ans et qui suscite l’imagination des plus jeunes. C’est auteur qui a déjà publié 11 œuvres principales est édité aujourd’hui chez Calmann-Lévy. Ensuite forts de ces renseignements tous se sont retirés en se souhaitant bonnes lectures avant de se retrouver le vendredi le 25 octobre.

10/06/2013

L'ensemble vocal et instrumental Odysseus a transporté le public

08 juin 2013 007.jpg

08 juin 2013 002.jpgDans la chapelle de Notre-Dame des Anges, le cercle culturel avait invité l’ensemble vocal et instrumental Odysseus. Formé en l’an 2000, cet ensemble est composé d’une vingtaine de choristes originaires de différents pays d’Europe, habitant dans les environs de Limoux et du Razès. Il est dirigé par Olivier Boulicot qui a privilégié la qualité et l’homogénéité vocales. Accompagné par des instrumentistes de la région, professionnels ou amateurs, ils excellent au violoncelle, flûtes, percussions, guitare et luth…08 juin 2013 009.jpg La trame du concert se résume en une balade en Haute Ariège qui va accompagner les marcheurs avec des chants polyphoniques. C’est véritable compagnonnage entre le chant sacré et le quotidien de nos pèlerinages où le vieux « françois », l’occitan chantés au 13e siècle ont enchanté le public. Les applaudissements fournis à l’issue de ce concert « Le Sentier des Cantigas » a rendu hommage à la qualité des chanteurs et des musiciens où la mise en scène de Franck Dautrais a permis un spectacle qui aurait mérité un auditoire plus conséquent.  

 

08 juin 2013 008.jpg

05/05/2013

Revoilà le Festival Folklorique et toujours du plus beau

Réservez vos dates pour le festival international folklorique

LE GROUPE FOLKLORIQUE.jpg

On va beaucoup en parler cet été à Montréal, et soyons-en sûrs, un sacré événement, et sans prétention aucune, nous pourrons dire que Montréal aura "le monde à ses pieds", car le groupe folklorique local connu et reconnu, "Les Maïtnages", va offrir à la population un Festival mondial qui va réunir, les 26, 27 et 28 juillet, au pied de la collégiale, les meilleurs groupes du moment. Nous deviendrons, le temps d'un week-end, des voyageurs, et quels voyageurs, car plusieurs pays seront représentés par des groupes comme ceux d'Hawaï ou du Costa Rica. L'école de bourrée de Davignac (Limousin) représentera la France dans ce festival. On retrouvera aussi des groupes mondialement connus comme ceux de l'Inde, de la Lituanie, de la Bosnie, sans oublier les voisins Espagnols qui sont toujours là pour l'ambiance. 

 

29 juillet 2011 047.jpg

 

Vendredi 26 juillet : - 18 h 30, place de l'Espérou, concert avec les musiciens. - 19 h 30 : repas spectacle avec le Costa Rica, Hawaï, Lituanie et le groupe d'enfants des Maïtnages. 

 

29 juillet 2011 041.jpg

 

Samedi 27 juillet : - 15 h : danses du monde (démonstration et apprentissage des danses des pays représentés). - 17 h : concert vocal à la collégiale. - 18 h : concert des musiciens. - 20 h : repas spectacle au profit de l'EMS ; Enfants du Monde Solidarité avec la Bosnie, l'Inde, l'Ecole de Bourrée du Limousin et le groupe d'enfants des Maïtnages. 

 

30 juillet 2011 020.jpg

30 juillet 2011 039.jpg

 

Dimanche 28 juillet : - 10 h : animation des rues du village par les groupes. - 12 h : levée des drapeaux. - Apéritif concert avec les musiciens. - Spectacle avec les groupes. - Bal folk pour clôturer ce week-end de rencontre et de partage avec les musiciens des Maïtnages. Un beau week-end à ne pas manquer car de belles choses et de belles surprises vous attendent !

 

31 juillet 2011 060.jpg

 

Photos Archives Roger Lemoine

27/11/2012

Grand succès pour la première de l’Oreille du Hibou

L'Art A Tatouille a mis la barre haute

L 'Oreille du Hibou a donné le coup d'envoi de la 13e saison avec le groupe l'Art  à  Tatouille, phénomène  musical explosif venu du Languedoc qui a enflammé la salle polyvalente avec sa musique et sa gouaille d'Oc. Dès l’apéritif de bienvenue le nombreux public avait des fourmis dans les jambes en attendant de disposer de la piste de danse. Lors de la présentation de cette édition,  le coprésident Daniel Delaunay a rappelé les différents spectacles prévus prochainement sur la saison et en a profite pour remercier la municipalité de Montréal et l'ensemble des partenaires publics et privés, ainsi que les bénévoles pour leur soutien et leur implication, tous présents ce soir,   et qui ont contribué à  la réussite de cette manifestation.

Sur des airs de « vielle à roue », de « sampe », d'accordéon, de trompette, de batterie, les troubadours occitans ont fait danser et chanter un public montréalais et d'ailleurs, jeunes et anciens, amateurs ou connaisseurs, en le faisant voyager dans les terres ensoleillées du Sud ou dans le "pais" des cigales ou de la pétanque mais aussi fait revivre un instant un Brassens inoubliable. Beaucoup de bonheur et d'émotions dans le public. Merci à vous tous, gentils organisateurs pour nous avoir donne ces grands moments de bonheur le temps d'une soirée, au partenariat de la Cave de la Malepère. Et vous, cher public, merci d'avoir été aussi les artisans de ces bons moments. Afin de les renouveler, l'Oreille du Hibou vous invite à assister aux prochains spectacles de la saison édités sur la plaquette. De belles choses vous attendent encore!

15/11/2012

L’oreille du Hibou prépare activement ses prochains spectacles

201201111474_w350[1].jpg

affd[1].jpgDernièrement le Conseil d’Administration s’est réuni chez le co-président Daniel de Delaunay. En préambule un point sur la dernière soirée avec  l’Art-A-Tatouille et les avis recueillis. D’une manière générale ce groupe a donné aux présents de danser et  ce dès l’apéritif animé par Castanha et Vi Nouvel qui a permis à tout à chacun et chacune de retrouver les ambiances d’Antan des bals populaires. Après le repas le groupe a montré l’étendue de son répertoire. En somme une soirée conviviale et de bon aloi pour la suite. Le point majeur de la réunion a concerné la préparation du prochain spectacle avec « Folies Ordinaires » de Frédéric Daviddavid__014154000_1545_04012012.jpg accompagné à la guitare par Jeff Manuel. Comme on peut le constater l’oreille du Hibou propose encore un programme très éclectique allant de la musique de rue à un spectacle intimiste en passant par un film d’animation, à un concert classique, le cirque décrit dans tous vz-b6da48d9-b2d1-449a-bd03-875cafd7727f.jpgses aspects, de la musique classique, des marionnettes avec la musique burlesque. Les membres de la commission de programmation sont déjà en piste pour la saison 2013/2014. Mais la partie la plus importante concernait la technique pour les 2 prochains spectacles et l’Accueil que ce soit des techniciens, des acteurs et des spectateurs. Pour ce vendredi 23 novembre à 20h 45 à la salle des fêtes on plongera à pieds joints dans une soirée intimiste où l’intonation la gesticule et le chant des cordes de la guitare vont amener les spectateurs dans la confidence d’histoires surprenantes et imaginaires où la divagation de l’interprète fait partager une foule de sentiments et d’interrogations.   

is-f-david-2.png

17/06/2012

L'Oreille du Hibou résolument dans la saison 2012/2013

La dynamique des membres de l'Oreille du Hibou.jpg

1 ° juin 2012 002.jpgCe 1e juin ils se sont retrouvés près de 40 dans la salle du Rugby pour l’Assemblée Générale de l’Oreille du Hibou. Malgré l’absence de quelques membres excusés et du Maire en visite à Monréal Eifel le coprésident Camille Duclos-Grenet faisait un rapide historique de la saison passée à la quelle on peut souligner 7 spectacles pour les petits et les grands, 1300 spectateurs sur 6 spectacles et 4 interventions scolaires auxquels il faut ajouter un spectacle offert, avec la participation d’artistes qui ont offert des œuvres, aux enfants hospitalisés à l’hôpital de Carcassonne. Le nombre de spectateurs est en bonne progression si l’on excepte la saison de 2010-2011 où la venue de Didier Porte avait déplacé 650 personnes. Au point de vue financier, une saison qui malgré un déficit de spectateurs par rapport aux prévisionnels se termine équilibré. La trésorerie ne s’en trouve pas affectée. Et à ce jour la subvention municipale n’a pas été appelée. Ensuite le programme pour la saison 2012-2013 a été évoqué avec encore des finalisations à apporter. L’ouverture de la saison se fera le 12 septembre avec un  spectacle gratuit agrémenté d’un repas et un concert Occitan de « L’Art à Tatouille », 2e quinzaine de novembre les contes musicaux avec Frédéric David, le 02 décembre l’habituelle séance de cinéma, le 1e février le « Cirque Compagnie Goldini » et son spectacle « Travelling Palace », en févier dans le cadre « Un bus pour un spectacle » on s’achemine vers un concert classique du compositeur , professeur d’écriture musicale et d’improvisation au conservatoire national de Paris de « Jean-François Zygel. Le 15 mars en partenariat avec Scènes d’Enfance « Théâtre de Marionnettes avec la compagnie Artémisia » et la cloture le 31 mai un « Opéra de rue avec les Grooms ».   

ccontact@loreilleduhibou.com

http://loreilleduhibou.com/concrete5/

C’est reparti pour l’Oreille du Hibou

 

07 juin 2012 001.jpg

4w2sm-263861_215121171863182_193640524011247_568958_3490248_n[1].jpgAprès son assemblée générale le conseil d’administration s’est mis à la tâche pour la saison prochaine. En effet pas de répit car il faut que la plaquette soit prête fin août non seulement avec les finalités des spectacles mais aussi avec les sponsors et partenaires. Ce premier Conseil d’Administration s’est déroulé chez le nouveau co-président Daniel Delaunay. Des précisions au niveau de la programmation avec un répertoire très variés alternant spectacle théâtre,56j2s-Grau_du_roi_18_08_11_11_[1].jpg musique burlesque, classique, et la désignation du référent de chaque spectacle. Le rideau sera levé le 13 octobre à la salle polyvalente avec l’Art à Tatouille, un spectacle de Rock Occitan, le 23 affd[1].jpgnovembre un e soirée à la Salle des Fêtes avec le conteur Frédéric David, accompagné à la guitare sur le thème de « Folies et Barbaries ordinaires », samedi 2 décembre à la salle des fêtes la traditionnelle séance de cinéma, le 20 janvier 2013 dans le cadre un bus pour un spectacle sera proposé la 4e Symphonie de Mendelssohn135144608.Ixo7pHkX[1].jpg expliquée à Toulouse à la Halle aux Grains, le 1e février spectacle de cirque à la Salle polyvalente avec la Famille Goldini, le 15 mars salle des fêtes Conte et Marionnette par la compagnie Artémia et la cloture de la saison le 31 mai à la salle images[2].jpgpolyvalente un opéra pour fanfare avec chanteurs lyriques et ensemble musical les Grooms. Maintenant les commissions vont se mettre à l’ouvrage dont nous devons citer l’ensemble des membres. Commission Accueil : Claudine Duclos-Grenet, JanisWTS09_LES_GROOMS1_186.jpg Pages, Sylvie Mongellaz, Béate Banyard, Danièle Clottes, Patrick Bresson, Nathalie Bonis, Christine Culié et Caroline Méjean, Commission Technique : WTS09_LES_GROOMS1_120 - copie.jpgAmandine Baudon, Richard Clottes, Jean-Paul Julien, Benjamin Fonteniaud, Benoît Andru, Francis Breton, Dominique Viale, Commission de Programmation : Anne Viguier, Sylvie Francisco, Anne Benout, Jean-Michel Lallemand, Xavier Phan et Alice Foin, Commission de Communication : Ghislaine Zona, Roger Lemoine, Pierre Méjean, Nathalie Bonnis, Annabelle Jouan, Anne Benout, Cheryl Holden, Mark Holden, Benjamin Bourreau et Sylvie Francisco, pour les interventions scolaires Anne Benout et Christiane Boursin.   

27/04/2012

Montréal a revécu la période violente de l’Inquisition

30 mars 2012 009.jpg

30 mars 2012 002.jpgC’est devant un parterre de la salle des Fêtes bien rempli que la troupe « Le Cœur du Lauragais » a donné une représentation pleine d’émotion et de conviction sur l’épisode de la croisade contre les Albigeois et donc contre les Cathares du Lauragais, où Laurac en fût la capitale, à Lavaur. C’est à travers l’épopée et de30 mars 2012 003.jpg destin tragique d’Aymeric et Guiraude de Laurac que l’on est rentrée dans ce pan d’histoire où la fidélité et la croyance faisait affront aux supplices imposés par Simon-de-Montfort. C’est par petits groupes venus du fonds de la salle que ces comédiens amateurs amenèrent le public dans cette période troublée et sanglante.

30 mars 2012 007.jpgDe la vie des châtelains à la découverte de la religion cathare faite de Parfaits et de Bonshommes on voyait surgir les croisés où leurs manières étaient aussi rouges que la croix cousue sur leurs costumes avec un Simon de Montfort intransigeant. Alors que trônait sur le fonds d’écran le blason de Montréal, la « Cèbe », on a assistait à la conversion d’une jeune fille à la religion Cathare tout en Langue d’Oc. Sur le final le local de l’étape Guy Andrieu, en moine inquisiteur, montrait toute la sincérité de son rôle. De gros applaudissements entre les différents tableaux confirmaient la justesse des 35 comédiens. Enfin c’est sous des bravos nourris que chaque acteur fut applaudi.    

30 mars 2012 017.jpg