08/03/2015

Amicale des Donneurs de Sang : Jean-Claude Bourdil démissionne

L1090051.JPG

Le bruit courait dans le village, et Jean-Claude Bourdil l’avait laissé sous-entendre à certains : lors de l’Assemblée générale du 7 mars, il présentera sa démission du poste de président après une présence au Bureau depuis près de 22 ans.

Une assemblée générale normale, honorée de la présence de Lionel Borne responsable de l’Union départementale de l’Aude, et d’Alain Gazo Président fédéral, réunion qui a commencé par le rapport moral du Secrétaire Roger Lemoine qui a rappelé les actions de 2014, en soulignant que le nombre de donneurs est en progression (170 dons en 2013 dont 11 premiers dons) et malgré un léger tassement du nombre de donneurs en 2014 157 dons mais 13 premiers dons (augmentation)

Le fléchage, la pose de totems est un des moyens de faire connaitre l’Association, tout comme la présence par un stand sur le Marché de Noël.

La Trésorière Barbara Orta a présenté un compte positif de 1.425,65 € pour un exercice comptable sans problème.

Les deux comptes rendus furent approuvés à l’unanimité.

L1090054.JPG

Après avoir remercié les donneurs et les bénévoles qui font vivre l’Association, Jean-Claude Bourdil, sur un ton très posé, officialisa sa démission de Président de l’Amicale, tout en souhaitant -si il est élu membre du Bureau lors de la prochaine Assemblée Générale extraordinaire- ne pas quitter la Fédération Régionale.

Christian Ourliac représentant le Maire de Montréal apprenant ici la nouvelle, regretta cette décision tout en souhaitant que Jean-Claude Bourdil continue son bénévolat et son action.

Tant Lionel Borne qu’Alain Gazo, dans leurs allocutions respectives, évoquèrent les difficultés de la collecte de sang en France, en butte avec la montée du phénomène commercial face à une collecte de sang qui reste par éthique en France gratuite, anonyme et bénévole, et face à la fabrication de certains plasmas rémunérés telle que prévue dans la loi Macron. Ils précisèrent que le bruit concernant une rémunération du don du sang est sans fondement.

L1090055.JPG

La discussion, quoique technique, démontra si besoin était, que la situation du don du sang est de plus en plus difficile, non pour des raisons de quantité, mais pour à causes de modifications réglementaires pas toujours.

La date de l’Assemblée Générale Extraordinaire sera fixée dans les prochains jours.

 

Une ère s’achève donc pour l’Association des Donneurs de Sang bénévoles de Montréal.

jfi

Les commentaires sont fermés.