05/03/2015

Ambiance de plomb au Comité des Fêtes de Villeneuve les Montréal

L1090026.JPG

Ce samedi 28 février, l’Assemblée Générale annuelle du Comité des Fêtes de Villeneuve les Montréal s’est déroulée dans ce qu’on pourra appeler une lourde ambiance.

Dès le début, le ton glacial de la Présidente Hélène Cabirol posa le cadre des débats. En annonçant qu’elle avait été  « fière d’être la Présidente pendant quelques mois » et que « cette réunion d’habitude détendue s’en tiendrait aujourd’hui au seul cadre formel », la Présidente officialisa sa démission tant à ce poste qu’à sa simple présence au sein du Comité. La différence de points de vue, tant avec la Municipalité qu’avec d’autres personnes, les quiproquos sur l’organisation de certaines manifestations l’ont fortement motivée à jeter l’éponge.

Le malaise était si profond que cette réunion fut menée sans détours, la lecture du procès-verbal de la dernière assemblée prenant déjà un tiers du temps total, et les discussions réduites à leur strict minimum.

Les comptes de la courte année 2014 se soldent par un déficit de 50,81€ (hors rachat de stocks)

Le Bureau étant démissionnaire, tout comme la Présidente et la Trésorière du comité, sans oublier que trois membres avaient déjà quitté le Comité en cours d’année, les nouvelles candidatures étaient toutes très bienvenues… et pour le soulagement général,  il y en eut !

Dans son discours de clôture de la réunion, Hélène Cabirol, laissant transparaitre une certaine émotion, remercia sobrement la municipalité pour son aide financière et technique, ainsi que divers bénévoles, rappela les animations de l’année écoulée (fête de la musique, soirée dansante paella, Halloween, bourse aux jouets) et la mise en place du site internet.

Prétextant sa démission et son départ du Comité, Hélène Cabirol ne présenta aucun programme pour 2015, tout en souhaitant que le Comité continue son action notamment dans les fêtes traditionnelles du village.

L1090029.JPG 

L’assistance fut ensuite partagée entre départs et maintiens, mais l’arrivée de nouveaux bénévoles libéra l’atmosphère en permettant d’augurer de la continuité du Comité des Fêtes, ce dont Madame Mazières, maire, ne manqua pas de se réjouir en concluant cette réunion pesante, suivie par un pot final pas si amical que ça. 

jfi

Les commentaires sont fermés.