03/02/2015

Ambiance d’hiver au Club des Aînés de Montréal

L1080848.JPG

Si dehors la neige tombait en abondance ce mardi 3 février, l’ambiance n’était pas plus chaude à l’intérieur de la salle des fêtes pour cette réunion de relance du Club des Aînés.

Réunion qui ne pouvait légalement être une assemblée Générale Exceptionnelle car il n’y avait pas eu d’envoi de convocation préalable telle que prévue dans les statuts de ce genre d’association.

Avec le résultat d’une assistance très réduite – 13 personnes toutes adhérentes 2014-, et une table ne regroupant que Christian Rebelle, maire, Stéphane Prieto, maire adjoint- délégué aux associations et Marylise Salvan, une des trois adhérentes de l’association version 2014.

Cette dernière essaya de constituer un Bureau pour reprendre l’activité d’un Club décidément bien en sommeil. Dans son argumentaire pour la relance Marylise Salvan tenta de présenter un projet d’activités pour 2015, projet que personne ne souhaita écouter.

Les discussions tournèrent vite aux règlements personnels tant avec des personnes de la salle qu’avec des ragots circulants dans le village.

L1080854.JPG

L'ancien Président Bernard Lecerf profita de cette réunion pour remettre à Marylise Salvan l'ensemble des documents administratifs de l'exercice 2014, Christian Rebelle étant pris en témoin de cette remise officielle.

Un vrai constat d’échec que Christian Rebelle, qui volontairement ne participa pas aux discussions, déplora en rappelant qu’un Club des Aînés est plus que souhaitable dans un Montréal de 2.150 habitants.

Personnes ne souhaitant vraiment se proposer, la réunion tournant à vide, il fut décidé la convocation réelle d’une Assemblée Générale Extraordinaire pour clarifier enfin –dans un sens ou dans un autre- une situation aujourd’hui bien inconfortable.

 jfi

Les commentaires sont fermés.