26/01/2015

Pour la Fête de la Saint Vincent, le froid n’était qu’à l’extérieur !

L1080778.JPG

Si la fréquentation des attractions foraines de la place Grillères a pâti des conditions climatiques plutôt rigoureuses, il n’en a pas été de même pour la succession des animations qui se sont déroulés dans une salle polyvalente décidément bien conviviale.

Ainsi le vendredi, l’ouverture des fêtes avec  Dj Matt Dave et Mehdi Prince a connu un réel succès, et procuré une satisfaction d’autant plus complète pour les organisateurs qu’aucun incident n’est venu gâcher le plaisir.

Bon succès également pour la soirée de samedi qui a réuni près de 200 personnes pour une magnifique soirée alsacienne suivie par un bal animé par l’orchestre de Mister John.

 

L’après-midi du dimanche, très montréalaise a permis à un public nombreux d’apprécier à leur juste valeur les trois spectacles proposés par les groupes emblématiques du village, à savoir Les Phacochères, les Mainatges et l’école de cirque « Jongle à la Lune ».

 

 

L1080800.JPG

Entre le talent musical des uns, les danses et les costumes chatoyants des autres, sans oublier le charme du cirque surtout quand il est pratiqué par des petits, le public (avec une bonne participation de spectateurs venus de l’extérieur de Montréal) a marqué par ses applaudissements nourris, et ses commentaires élogieux, une réelle satisfaction, et pour les Montréalais, une indéniable fierté du niveau quasi professionnel des prestations de leurs associations.

 

L1080789.JPG

L’apéritif animé par les Phacochères, la soirée espagnole et le spectacle du groupe « Les Sévillans de Cazilhac » clôtura en beauté cette première fête organisée par le nouveau comité des Fêtes de Montréal, dont la qualité de l’organisation ne peut être que félicitée.                  jfi

 

 

Les commentaires sont fermés.