09/01/2015

L’étrange Assemblée Générale des Aînés de Montréal

L1080720.JPG

L’Assemblée Générale des Aînés est un moment traditionnel et récurrent de l’association. Normalement plutôt une formalité pendant laquelle le Président lit le rapport moral et le Trésorier présente le bilan financier de l’exercice écoulé, lesquels sont quasiment toujours adoptés à l’unanimité. Tout comme le maintien de la cotisation à 15 € pour 2015.

L’Assemblée de ce 8 janvier 2014 semblait prendre cette même tournure sans surprise jusqu’au moment où le Président Bernard LECERF en confirmant sa démission qu’il avait annoncée un an plus tôt, a lu un message personnel faisant part des difficultés rencontrées par lui-même et son équipe rapprochée (Gérard et Yvette BARTHEZ) de par les commérages  (« voyages faits pour les riches, donc pas pour les Montréalais » (sic)) qui ont circulé dans le village (venant de « certaine association » (sic)) ou les actions déstabilisatrices de « certaine personne » (sic)). L’ambiance de la réunion se plombait un peu plus quand le Président LECERF a confirmé le départ volontaire de 9 autres membres du Conseil d’Administration, laissant à la tête des Aînés de Montréal une équipe de trois personnes seulement, dont Suzanne BIAU réélue à l’unanimité et deux autre personnes non renouvelables. Aucune personne ne se présentant pour prendre la suite de l’équipe sortante, la situation resta bloquée quant au futur de l’association, laissant planer un  doute sur sa pérennité même.

Entre règlements de comptes, ressentis personnels, et départ pour des raisons de trop long bénévolat, l’association des Aînés de Montréal, pourtant en situation financière saine, se trouve donc à la croisée des chemins.

 

La bûche de Noël (étrangement pas la galette des Rois) qui termina la réunion devait avoir un goût amer. Histoire à suivre…                   jfi

Les commentaires sont fermés.