11/04/2012

Les Garde-chasses particuliers ont longuement échangé pour leur assemblée générale

17 mars 2012 003.jpg

17 mars 2012 006.jpgOrganisé par le régional de l’étape Bernard Biau l’Association des Garde-chasse particuliers de l’Aude faisait pour la 2e année consécutive son Assemblée Générale à Montréal. Le président Georges Fradet, avec à ses côtés Patrice Lemoine et Pierre Nidiau représentant la Fédération Départementale des Chasseurs, Jean-Claude San Miguel Formateur à la Fédération Interdépartementale des Gardes Particuliers, Bernard Biau le Trésorier et Bernard Breil17 mars 2012 007.jpg représentant le Maire, excusé, et la Louvèterie de l’Aude, accueillait la quinzaine de gardes qui avaient répondu présents. Après les mots de bienvenue, le Président donnait la parole au Trésorier Bernard Biau qui énumérait les divers éléments en soulignant l’absence de sponsors et le fiasco de la tombola. Ensuite ce dernier lisait le rapport d’activité transmis par le secrétaire qui n’a pu être présent.

17 mars 2012 012.jpgAprès le quitus donné par le commissaire aux comptes ces rapports étaient votés favorablement à l’unanimité. M. Pierre Nidiau, administrateur à la Fédération des chasseurs, faisait un petit historique des événements récents et présentait Patrice Lemoine qui chargé jusqu’à présent de la Police et de la Cynégétique qui prenait le poste de Directeur de là de long échanges fructueux mettaient en place les bases d’une prochaine collaboration. Ensuite le formateur San Miguel faisait un rappel de ce qui doit se faire et ce qui ne le doit pas. Ce rappel était accompagné de la remise des statuts. Pour clôturer cette fructueuse Assemblée, le lieutenant de louvèterie Bernard Breil se félicitait de cette collaboration que ce soit vers les gardes que vers la FDCA.

Dans l’attente de la formation du bureau le conseil d’administration fut voté avec MM Georges et Pierre Yves Fradet, Jean Antoine Lopez, Jean Rouairoux, Bernard Biau, Auguste Jativa et Bernard Molveau. Le mot cde la fin revenait à Christian Rebelle qui avait regagné la salle entre-temps : « Je me félicite de cette action commune pour sauvegarder la chasse dans l’Aude et si cela est un plaisir il doit y avoir des barrières pour limiter les accidents et les abus, dont vous êtes les gardiens ! » Le premier magistrat remettait 3 trophées aux gardes les plus anciens.

Commentaires

AG-11-2012

Écrit par : san | 19/05/2012

Les commentaires sont fermés.